Locataires, le rachat de crédits, y avez-vous pensé ? Dominique Mousnier

Locataires, le rachat de crédits, y avez-vous pensé ? Connu sous l’appellation de regroupement de crédits ou restructuration de dettes, le rachat de crédits est une solution pour des fins de mois difficiles. Il permet d’alléger vos mensualités et repartir du bon pied. Qu’est-ce que le rachat de crédits ? Quels sont les critères des banques ? Comment faire une demande de rachat de crédits ?

 

Locataires, qu’est-ce que le rachat de crédits  ?

Vous avez cumulé plusieurs crédits ou dettes sur des durées différentes et vous ne parvenez plus à les payer. Petit à petit, ces charges deviennent trop lourdes chaque mois et vous ne vous en sortez plus.

Le rachat de crédits consiste à regrouper vos crédits en un seul prêt, sur une durée plus longue afin d’obtenir une mensualité unique moins élevée que la somme des échéances que vous aviez à payer.

Enfin, vous devrez faire racheter au moins deux crédits.

 

Quel est l’objectif du rachat de crédits ?

Le rachat de crédits vise à réduire le montant de votre mensualité et ainsi rééquilibrer votre budget.

Aucun changement de domiciliation bancaire n’est demandé. Vous fournissez à la banque qui rachète les prêts un RIB du compte sur lequel vous voulez être prélevé chaque mois.

Mais, pour réduire votre mensualité, la durée de remboursement de votre prêt est allongée. Donc, le coût total de votre crédit augmente.

 

Qui peut bénéficier d’un rachat de crédits ?

Dans le cas présent, les locataires, les personnes hébergées à titre gratuit, les personnes hébergées par leur employeur peuvent bénéficier d’un regroupement de crédits.

 

Quels crédits et dettes peut-on regrouper ?

Voici les prêts et dettes éligibles au regroupement de crédits :

Crédits à la consommation : prêt personnel, crédit renouvelable, crédit auto …

Retards de loyers

Retards d’impôts

Découverts bancaires

Dettes familiales

Vous pouvez également intégrer de la trésorerie au rachat de crédits, toujours dans la limite de votre capacité d’endettement.

 

 

Locataires, quels sont les critères des banques ?

Les banques étudient votre situation globale : la composition du ménage, votre activité professionnelle, vos revenus et charges … Les critères d’éligibilité sont précis et normés.

 

Taux d’endettement

Les organismes bancaires sont attentifs au taux d’endettement avant et après le regroupement de crédits. Ce taux ne doit pas dépasser en général  45 % de vos revenus.

 

Reste à vivre

Le reste à vivre est également  un critère important. Pour un emprunteur seul par exemple, le reste à vivre minimum demandé est compris entre 700 € et 1 200 €, selon les banques.

 

D’autres critères sont pris en considération en fonction de votre situation personnelle.

 

 

Locataires, comment faire une demande de rachat de crédits ?

Vous pouvez faire appel à un courtier qui prend en charge votre dossier et vous accompagne à chaque étape :

1.Définir le montant de la mensualité que vous souhaitez et le gain que vous allez en retirer chaque mois

2.Vérifier la faisabilité de votre projet en termes d’endettement et de reste à vivre notamment.

3.Réunir les pièces justificatives de votre dossier : pièce d’identité, bulletins de salaire, relevés de compte …

4.Transmettre votre dossier complet aux banques

5.Sélectionner l’offre de crédit répondant à votre objectif

6.Signer l’offre de crédit et la renvoyer à l’organisme bancaire. Celui-ci rembourse vos crédits en cours.

7.Commencer à régler votre mensualité unique, sans avoir changé de banque.

 

 

Le regroupement de crédits est une solution qui permet de reprendre le contrôle sur votre budget voire même de préparer un achat immobilier. Mais, les banques ont des critères d’éligibilité très précis et normés. Souvent associé au surendettement, le regroupement de crédits concerne pourtant toutes les catégories de la population, quel que soit le niveau de revenus.

Partagez cet article


Call Now Button