Quand faire racheter son crédit immobilier ? Dominique Mousnier

Quand faire racheter son crédit immobilier par une autre banque ?  Il y a effectivement un moment propice où le rachat de prêt permet de réaliser des économies. 5 indicateurs vous permettent de savoir si c’est le bon moment : le taux d’intérêt , la durée restante du prêt, l’assurance de prêt, l’apport personnel et enfin le coût total du crédit.

 

Ecart de taux d’intérêt

Le rachat de votre crédit immobilier est possible lorsqu’un écart existe entre le taux immobilier initial consenti par votre banque et les taux d’intérêts du moment. Il faut que cet écart soit suffisamment important pour avoir un impact sur le montant de la future mensualité.

En principe, un écart minimum d’un point environ permet d’envisager le rachat de votre crédit.

 

Outre la baisse du taux d’intérêt, la durée restante est une aussi condition nécessaire.

 

Durée du prêt restante

Comme vous le savez, vous payez plus d’intérêts les premières années de votre prêt immobilier. Ainsi, durant les dernières années de votre crédit, votre mensualité de crédit correspond essentiellement au remboursement du capital emprunté avec peu d’intérêts. C’est donc au début du crédit que la baisse du taux immobilier aura le plus d’impact.

Pour le rachat de votre prêt, il faut se situer environ dans le premiers 1/3 de votre prêt pour que l’opération de rachat soit source d’économies.

Par exemple, vous avez emprunté sur une durée de 25 ans, votre rachat a toutes les chances d’être intéressant à concrétiser au cours des 8 ou 9 premières années. Au delà, la baisse du taux bancaire risque d’avoir moins d’effet sur le coût total du crédit.

 

L’assurance du prêt pèse également dans le coût total de votre crédit.

 

Nouvelle assurance de prêt

Le principe de l’assurance de prêt est le suivant : plus on vieillit, plus le coût de l’assurance est élevé. Donc, votre âge joue un rôle important. L’éventuel coût supplémentaire devra être compensé par la baisse du taux d’intérêt.

 

Pour un rachat, vous devez prévoir aujourd’hui un apport personnel.

 

L’apport personnel à prévoir

En effet, les banques exigent un apport personnel minimum pour couvrir les frais de garantie, les éventuels frais de dossier de la banque et frais de courtage si vous avez recours à un courtier en crédit. Donc, l’apport personnel est réduit puisqu’il n’ y a pas de frais de notaire à prévoir.

Rien ne vous empêche d’engager un apport personnel plus élevé si vous souhaitez réduire la durée de votre prêt dans la perspective de nouveaux achats immobiliers.

 

Enfin, le coût total du crédit vous permet de mesurer les économies à réaliser.

 

Coût total du crédit immobilier

La différence entre le coût total du crédit immobilier avant et après rachat de prêt vous permet de mesurer les économies réalisées. Il faudra retrancher du gain l’apport personnel pour être tout à fait juste.

 

Pour conclure, si vous pensez remplir ces 5 conditions, vous pouvez faire racheter votre crédit immobilier. Pour que l’opération vous permette de faire des économies, il est préférable d’engager un apport personnel minimum. Mais tout dépend de vos objectifs.

 

Contactez-nous pour le rachat de votre crédit immobilier

Partagez cet article


Laisser un commentaire

Call Now Button