Le rachat de crédit permet de diminuer vos échéances de prêt et avoir un crédit unique. Dans ce guide, voici les réponses à vos questions.

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de credit consiste à regrouper plusieurs crédits en un seul en allongeant la durée de remboursement. On parle aussi de regroupement de credit. L’objectif de cette opération est de restructurer les dettes afin de diminuer les mensualités de prêt. On distingue 2 types de regroupement de crédit.

Rachat de crédit à la consommation

Il s’agit de réunir plusieurs prêts conso de nature et de durée différentes en un crédit unique. L’objectif est de d’obtenir une échéance unique inférieure à la somme des mensualités de chaque prêt. Aussi, pour atteindre cet objectif, il est nécessaire d’allonger la durée de remboursement du prêt final.

Rachat de crédit à la consommation et prêt immobilier

La 2ème catégorie consiste à regrouper crédits à la consommation et crédit immobilier en un seul prêt en augmentant la durée d’emprunt. Comme pour le rachat de crédit conso, l’objectif reste de diminuer votre échéance de prêt. Dans ce cas de figure, il est plus facile d’ajouter une trésorerie conséquente pour financer un nouveau projet car la durée de remboursement peut atteindre 25 ans.

Particularité du rachat de crédit immobilier

Notez qu’il existe également le rachat de credit immobilier seul. Comme indiqué, il s’agit de faire racheter un ou plusieurs crédits immobiliers par une autre banque pour bénéficier exclusivement d’une baisse de taux d’intérêt. Dans ce cas, il n’est pas question d’ajouter une trésorerie ni d’allonger la durée d’emprunt. Mais, il est question de négocier les conditions d’un nouveau crédit immobilier.

Ne pas confondre rachat et renégociation de crédit immobilier

A ce propos, ne confondez pas rachat et renégociation de prêt immobilier. D’un côté, le rachat suppose l’accord d’une nouvelle banque et un changement de compte bancaire. D’un autre côté, la renégociation se fait avec votre banque. Elle porte sur le taux d’intérêt L’assurance emprunteur ne change pas.

Pourquoi faire un rachat de crédit ?

Réduire ses échéances de prêt d’au moins 40 %

Le but du rachat de crédit est de diminuer vos charges de prêt à payer chaque mois. L’accumulation des échéances de « petits » prêts à la consommation aboutit souvent à une charge mensuelle lourde. Aussi, j’observe que mes clients parviennent à économiser au moins 40 % de leurs charges après un regroupement de crédit. Bien entendu, chaque dossier de regroupement de credit est particulier.

Avoir 1 mensualité unique avec une seule date de prélèvement

Pour la gestion de votre budget mensuel, il est indéniable qu’une mensualité de prêt unique va vous simplifier la vie. Plus besoin de surveiller si chaque prélèvement a bien eu lieu sur votre compte bancaire. Il vous suffit de caler le prélèvement de votre échéance unique proche du versement de votre salaire. Et le tour est joué. Vous gagnez en sérénité.

Avoir un taux d’intérêt moins élevé

Cet avantage prête un peu à confusion. Le taux d’intérêt obtenu n’est pas forcément plus bas que le taux initial. Mais, le taux obtenu a de grandes chances d’être plus avantageux pour le rachat de vos crédits renouvelables. Les taux d’intérêt de ces crédits tournent souvent autour de 20 %. En revanche, sur les crédits immobiliers et les crédits auto, l’économie sur le taux n’est pas toujours flagrante.

Possibilité de ne pas racheter tous vos crédits

Vous avez la possibilité de conserver un prêt si son taux d’intérêt est bas. Mais, cela risque de peser sur votre endettement. Donc, tout dépend du poids de la mensualité du prêt conservé dans vos charges. D’après mon expérience, il est souvent préférable de racheter tous les prêts pour répondre au critère d’endettement et de reste à vivre des banques.

Ne pas changer de banque

Regroupement de crédit ne rime pas avec changement de banque. Vous conservez votre compte bancaire habituel. Il vous suffit de fournir le relevé d’identité bancaire (RIB) de votre compte bancaire courant.

Retrouver la maitrise de son budget pour épargner

C’est vrai que le regroupement de credit permet de reprendre le contrôle de son budget et de se projeter. Vous pouvez ensuite épargner chaque mois grâce à l‘économie réalisée après votre rachat de crédit.

Financer un nouveau projet

Il est également possible d’inclure une trésorerie dans le rachat de crédits afin de financer un projet à court terme. Il peut s’agir de travaux, la caution d’une location, l’achat d’une moto … Le rachat de crédit conso peut également permettre de préparer un achat immobilier Ainsi, vous diminuez votre charge de crédit et préservez votre capacité d’emprunt.

L’inconvénient du rachat de crédit

Même si les avantages sont multiples, il existe un inconvénient majeur. Le rallongement de la durée d’emprunt entraine automatiquement une augmentation du coût de votre crédit. En d’autres termes, vous paierez plus d’intérêts et d’assurance avec un rachat de crédit.

Quand faire un rachat de crédit ?

Rachat de crédit dès que vous rencontrez des difficultés

Faites le point sur votre situation :

  • Vous piochez chaque mois dans vos crédits renouvelables ?
  • Votre découvert bancaire se creuse et dépasse le plafond autorisé ?
  • Des frais de commissions d’intervention se multiplient sur vos relevés de compte ?
  • Vous réglez votre loyer en retard ?

Si vous répondez Tous ces signes doivent vous alerter. N’attendez pas et demandez une étude de rachat de crédits. Votre courtier saura vous indiquer si le regroupement de crédit est faisable immédiatement ou non.

Regroupement de crédit et fichage

Pour un locataire, le fichage FICP ou FCC compromet tout rachat de crédit. Vous devrez attendre le défichage pour regrouper vos crédits.

En revanche, un propriétaire aura plus de chance d’accéder à un regroupement de crédit à condition de mettre en garantie son bien immobilier.

Il est impératif de réaliser au préalable une étude de faisabilité pour prendre en compte la situation globale de l’emprunteur.

Rachat de crédit et surendettement

Le rachat de crédit permet d’intervenir avant toute situation de surendettement. Mais, si vous avez déjà déposé un dossier de surendettement auprès de la Banque de France, aucune banque spécialiste du rachat de crédit n’interviendra.

Pour réussir votre rachat de crédits, voici 3 conseils.

Qui peut faire un rachat de crédit ?

Age de l’emprunteur

En principe, toute personne majeure peut réaliser un rachat de crédit. L’emprunteur doit être âgé au moment du rachat de crédit d’au plus 70 ans voire même 80 ans . Mais, l’âge de fin de prêt peut aller jusqu’à 85 ans. Toutefois, chaque banque fixe ses critères.

Emprunteurs

Un rachat de crédit est ouvert aux emprunteurs suivants :

  • Locataire
  • Propriétaire
  • Célibataire
  • Marié
  • Salarié
  • Fonctionnaire
  • Profession libérale

Profession de l’emprunteur

Le rachat de crédit pour certaines professions présentent des spécificités. Par exemple, pour une assistante maternelle agréée, les contrats de garde d’enfants sont importants. Les frais de repas ne sont pas considérés comme des revenus.

Le regroupement de crédit est très normé. Chaque banque a ses propres critères d’appréciation. Par exemple, un emprunteur pacsé ne pourra pas, selon certaines banques, réaliser seul le rachat de crédit. Aussi, il est indispensable au préalable de réaliser un simulation de rachat de credit précise et réaliste.

Quels crédits peut-on racheter ?

Crédits à la consommation

Vous pouvez faire racheter vos crédits personnels, crédit renouvelables, LOA, LDD … Toutefois, les micro-crédits sont rarement intégrés dans un rachat de crédit.

Crédit immobilier

Un crédit immobilier peut faire l’objet d’un regroupement de crédit en allongeant la durée de remboursement jusqu’à 25 ans. Ainsi, l’emprunteur peut ajouter une trésorerie afin de financer des travaux.

Découvert bancaire

Le découvert bancaire n’est pas incompatible avec un rachat de crédit. La banque peut l’inclure dans le montant du regroupement de crédit ou sous forme de trésorerie.

Trésorerie

Le rachat de crédit peut inclure une trésorerie dans la limite de votre taux d’endettement. Toutefois, le montant de la trésorerie est plafonné. Mes clients demandent souvent une trésorerie pour couvrir des frais de location ou l’achat de mobilier ou encore des frais de scolarité … De plus, cette trésorerie peut correspondre au remboursement d’une dette familiale, sous conditions.

Notez qu’un rachat de crédit suppose en général la reprise d’au moins 2 prêts ou au moins 1 prêt avec l’ajout d’une trésorerie. Là aussi, cela varie d’un organisme à l’autre.

Qui s’occupe du rachat de crédit ?

Banques spécialisées

Ce sont des banques spécialisées dans le rachat de crédit. On en compte une petite dizaine. Ces établissements sont généralement des filiales de banques de détail connues. Certaines banques ne sont accessibles que par l’intermédiaire d’un courtier en rachat de crédits.

Votre banque

Vous pouvez vous adresser à votre banque. Toutefois, celle-ci n’a en général pas accès à une large offre. Aussi, votre demande de rachat de crédit peut être refusée par votre banque mais acceptée via un courtier par exemple.

Un courtier

En effet, un courtier en rachat de crédit présente l’avantage de disposer d’une offre large. Je vous parlais plus haut d’une dizaine de partenaires bancaires. C’est d’autant plus intéressant pour l’emprunteur que les critères varient d’une banque à l’autre. Aussi, si votre profil ne répond pas aux exigences d’une banque, le courtier est en mesure de trouver une solution pertinente auprès d’un autre partenaire. Enfin, certaines banques ne sont pas accessibles aux emprunteurs directement.

Surtout, n’hésitez pas demander une étude en amont pour valider la faisabilité de l’opération. Dans mon cas, cette simulation de rachat de crédit est offerte avec une réponse sous 24 heures maximum.

Quels sont les critères pour un rachat de crédit ?

Les critères des banques spécialistes sont très précis. En voici quelques uns :

Taux d’endettement

Pour un rachat de crédit, les banques acceptent en général un taux d’endettement maximal de 45 % de vos revenus. Ce seuil est supérieur au taux d’endettement de 35 % pour obtenir un crédit immobilier.

Reste à vivre

La notion de reste à vivre est très importante pour un regroupement de crédit. Il s’agit de l’argent qu’il vous reste une fois toutes vos charges payées. Ainsi, chaque banque fixe un reste à vivre minimum à respecter par personne. Actuellement, le reste à vivre pour une personne s’élève à environ 1000 €.

Pour un rachat de crédit, il faut respecter les critères d’endettement et de reste à vivre simultanément.

Tenue des comptes bancaires

Vos 3 derniers comptes bancaires sont étudiés par les banques. Aussi, chaque opération doit être explicitée. Certains incidents peuvent être rédhibitoires pour les organismes de crédit.

Là encore, votre courtier peut vous aider. Il vous questionne et reccueille les informations pertinentes. Ainsi, l’intermédiaire peut appuyer votre demande de rachat de credit et argumenter auprès de la banque.

Combien coûte un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit fonctionne comme un crédit classique. Toutefois, il faut prévoir des frais supplémentaires.

Intérêts

Un taux fixe s’applique au rachat de crédit. Plus la durée est longue, plus le taux d’intérêt est élevé.

Assurance emprunteur

Dans le cadre d’un regroupement de crédit, la banque demande généralement une assurance de prêt. La prime d’assurance varie selon votre âge, votre état de santé, votre profession … L’assurance de prêt permet de garantir l’emprunteur en cas de décès, d’invalidité et d’incapacité. Par exemple, cela signifie que l’assurance rembourse la banque du capital restant dû au moment du décès de l’emprunteur.

IRA

Le rachat de crédit peut englober des crédits personnels, des crédits renouvelables ou même un crédit immobilier. Lorsque vous remboursez votre prêt avant son terme, la banque applique alors des pénalités. Ce sont les indemnités de remboursement anticipé (IRA). Or, les IRA varient selon le type de crédit racheté.

Ainsi, pour les crédits à la consommation supérieurs à 10 000 €, le montant des IRA est généralement de 1% du capital restant dû. En revanche, il n’y a pas de pénalités pour le rachat de crédits renouvelables. Mais, les IRA des crédits immobiliers s’élèvent en principe à 6 mois d’intérêts.

Quel que soit le prêt, il faudra penser à inclure dans le rachat de crédit le montant de ces pénalités.

Frais de garantie

Les frais de garantie prennent la forme d’un cautionnement ou une hypothèque. Donc, ces frais ne concernent que les propriétaires d’un bien immobilier. La banque se prémunit contre la défaillance de l’emprunteur en prenant en garantie le bien immobilier. Donc, ces frais ne s’appliquent pas au rachat de crédit par un locataire.

Frais de dossier de la banque

La banque qui accepte un regroupement de crédit facture des frais de dossier. Son montant varie d’un établissement à l’autre. Mais, votre courtier vous informe du montant de ces frais avant de signer une offre de prêt.

Honoraires de courtage

Faire appel à courtier en rachat de crédit peut générer des frais de courtage. Mais, ce n’est pas automatique. Tout dépend de la banque sélectionnée pour le rachat de crédit. Quoi qu’il en soit, votre courtier vous informe du montant de ses frais avant de vous engager.

Comment faire un rachat de crédit ?

La démarche est très simple. Il vous suffit de réunir des justificatifs récents. Ensuite, laissez-vous guider étape par étape par un courtier en rachat de crédits. En principe en 1 mois, le rachat de crédit est finalisé.

1ère étape : Etude de faisabilité en amont

Réaliser une étude de faisabilité est impératif. Et la simulation de regroupement de crédit doit être précise pour être la plus réaliste possible. Munissez-vous de documents actualisés.

Faites-vous accompagner par un courtier. Demandez-nous une étude de faisabilité. L’intermédiaire est en mesure de vous indiquer si le rachat de crédit est faisable immédiatement ou dans quelques mois. De plus, ce professionnel vous prodiguera des conseils pour mener à bien l’opération.

2ème étape : Montage du dossier et documents

Pour présenter votre demande de rachat de crédit, vous devez réunir des documents à savoir :

  • Pièce d’identité en cours de validité
  • Quittance de loyer
  • 3 derniers bulletins de salaire ou avis d’imposition
  • Offres des prêts à racheter
  • 3 derniers relevés de compte

La liste de documents jointe n’est pas exhaustive. En effet, les justificatifs varient selon votre situation personnelle et les banques. Mais, votre courtier vous demandera les justificatifs adaptés à votre demande de rachat de crédit. De plus, nous vous demanderons des informations complémentaires pour appuyer votre demande auprès des banques. Votre intermédiaire sélectionne la meilleure proposition et envoie votre dossier à la banque sélectionnée.

L’organisme de crédit répond en principe sous 1 semaine. Si ce délai est allongé, nous vous informons au jour le jour.

3ème étape : Signature de l’offre de prêt

A ce stade, la banque a donné son accord pour le rachat de crédit. Elle édite une offre de prêt. Il s’agit du contrat qui lie l’emprunteur et l’organisme de crédit.

Ensuite, nous vous détaillons la proposition de rachat de crédit et ses options.

Maintenant, vous pouvez signer l’offre de prêt en toute connaissance de cause. Actuellement, les banques proposent souvent une signature électronique du contrat. L’emprunteur dispose alors d’un délai de rétractation de 14 jours.

4ème étape : Remboursement des prêts

La dernière étape consiste à solder vos différents prêts. C’est la banque rachetant vos crédits qui s’en charge. En effet, elle envoie les fonds à chaque organisme de prêt. Rien ne transite par votre compte bancaire. Si ce n’est une éventuelle trésorerie qui est virée sur votre compte.

Enfin, le rachat de crédit est mis en place. La 1ère mensualité intervient 1 mois ou 2 après l’envoi des fonds pour solder les crédits. Mais, vous ne réglez jamais une double mensualité.

En résumé :

  • Le rachat de crédit consiste à réunir vos crédits en un seul prêt. Vous paierez une mensualité unique largement inférieure à la somme des échéances que vous avez l’habitude de régler.
  • L’opération est une solution pertinente dès que vous rencontrez des difficultés récurrentes à payer vos différentes charges. N’attendez surtout pas d’être fiché ou en surendettement.
  • Le regroupement de crédit est accessible à un grand nombre d’emprunteurs majeurs, salariés, locataires ou propriétaires … Vous pouvez faire racheter des crédits personnels, renouvelables, immobiliers, un découvert bancaire … Mais, les critères des banques sont très précis d’où la nécessité de réaliser une étude de faisabilité en amont.
  • On compte une dizaine de banques spécialisées dans le rachat de crédit. Ces organismes sont souvent affiliés à des banques de détail. Privilégiez un intermédiaire en regroupement de crédit pour bénéficier d’une large offre.
  • En rachetant des crédits, vous devez inclure des frais supplémentaires tels que des frais de dossier, de garantie ou de courtage.
  • Enfin, réaliser un rachat de crédit est simple. Vous pouvez obtenir un accord de banque sous 1 mois. Laissez-vous guider par un courtier en regroupement de crédit, qui vous aidera à chaque étape.

Nos derniers articles :

Un marché du crédit immobilier bloqué en 2023

Un regroupement de crédit quand on est assistante maternelle

Choisir son assurance de prêt immo selon 4 critères

3 conseils pour réussir un rachat de crédit

Assurance emprunteur : changez de contrat à tout moment !

Prêt immobilier 2022, c’est le grand plongeon

Catégories : Rachat de crédit